Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum Astro Club Porto-Vecchio
Partagez votre savoir et vos connaissances ou vos questions sur le fabuleux domaine qu'est l'astronomie !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les nébuleuses planétaires

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum -> Astronomie -> La Galaxie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
The Lion
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2007
Messages: 139
Localisation: Corse
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 5 Jan - 18:10 (2008)    Sujet du message: Les nébuleuses planétaires Répondre en citant

Les nébuleuses planétaires   


Si les étoiles massives brûlent leurs réserves d’hydrogène rapidement et finissent leurs vie en supernovae, il n’en va pas de même pour la plupart des étoiles. Celles dont la masse est comprise entre 0,3 et moins de 10 Msol expirent plus calmement. Lorsque leurs réserves de combustible nucléaire sont épuisées, elles grossissent sous forme de géante rouge puis dans un dernier spasme. Elles éjectent leurs enveloppes extérieures sous la forme d’un nuage de gaz. Le résidu de l’étoile (son coeur s’effondre sous son propre poids ne pouvant résister à la force de gravité) en général une naine blanche, chauffe le gaz et le fait briller. L’étoile mourante est entourée d’un nuage incandescent nommé nébuleuse planétaire.C’est l’astronome anglais sir William Herschel en observant ces taches floues qui commença le catalogue de ces mystérieuses nébuleuses qui ne ressemblaient pas à des étoiles. Dans un article paru en 1785, il proposa de nommer ces objets aux formes arrondies et aux allures de fantôme le terme de "nébuleuse planétaire". Herschel pensait, à tort, (mais à l’époque les astronomes ne disposaient pas de toute la technologie des instruments d’observation que nous avons aujourd’hui) que les nébuleuses planétaires étaient des objets jeunes qui ne s’étaient pas encore condensés en étoiles. Ce terme impropre est resté...Les nébuleuses planétaires ne sont habituellement pas visible à l’oeil nu et même à l’aide d’un télescope, elles sont difficilement perceptibles. Peu lumineuses, elles se fondent dans le milieu interstellaire. Pourtant, la lumière de la nébuleuse de l’hélice NGC 7293 (la nébuleuse planétaire la plus près du système solaire) provient d’une surface aussi vaste que celle de la pleine Lune. Près de 2000 nébuleuses planétaires ont été découvertes dans notre Galaxie, où elles seraient, 20 fois plus nombreuses. Observées à l’aide des meilleurs télescopes au sol, les nébuleuses planétaires ressemblent à des ronds de fumée, à des ellipses et par fois à des sabliers. Grâce aux images obtenues, les astronomes tentent d’expliquer les formes obtenues.




  
Plusieurs Nébuleuses Planétaires
Les nébuleuses sont créées à partir des couches externes d’étoiles agées, nommées géantes rouges dont elles sont l’un des derniers avatars. Lors des différentes phases de leur évolution, les étoiles perdent de la masse sous forme d’un vent de matière. Dans les géantes rouges ce vent est relativement lent (entre 5 Km/s et 20 Km/s) et dense. Plus tard, lorsque l’étoile se contracte en naine blanche, le vent est 100 fois plus rapide, mais bien plus ténu. Lorsque le vent rapide rattrape le matériau du vent plus lent émis par la géante rouge, il le comprime en une coquille et la pression gonfle cette "bulle cosmique" les nébuleuses sphériques se forment ainsi.



 


Lorsque le vent de la géante rouge n’est pas uniforme (rotation rapide de l’étoile, présence d’un compagnon ou d’un système planétaire). Il est plus dense à l’équateur qu’aux pôles. Lorsque le vent rapide rencontre ce tore de matière dense, il est repoussé et guidé dans la direction perpendiculaire au tore. Ce qui forme des nébuleuses aux allures de diabolo.



 


Avec le télescope Hubble, les astronomes ont redécouvert les nébuleuses. L’excellente résolution du télescope spatial a dévoilé de nouvelles formes et des détails plus fins, des arcs de matière, des pétales, etc. Une fois encore, la nature se révèle plus créative que notre imagination n’aurait pu le prévoir. Une forme particulière de nébuleuse frappa l’attention, les nébuleuses planétaires à symétrie centrale, dont la nébuleuse de l’oeil de chat NGC 6543 en est un des archétypes. Dans ces objets, chaque structure que l’on observe d’un côté de l’astre se retrouve symétriquement par rapport à l’étoile. Comment construire de telles symétries.
Le tore de gaz de la géante rouge ne peut suffire. Car il faudrait qu’il ait un mouvement de précession, comme une toupie dont le plan de rotation oscille.



 

Zoom dans la Nébuleuse de l'Oeil de Chat


Or le gaz du tore est plus ténu que la fumée de cigarette et un mouvement de précession le détruirait rapidement. Pour fabriquer une forme symétrique, la matière doit être émise de la même façon de chaque côté des pôles de l’étoile comme un jet dont ferait tourné la source. En astrophysique, les jets résultent du couplage entre un disque d’accrétion et d’un champ magnétique intense. Il suffirait que le disque est un mouvement de précession, autrement dit, que son plan de rotation oscille légèrement, pour que les jets qui sont perpendiculaires au disque suivent se léger mouvement et "arrosent" le milieu interstellaire de manière symétrique de chaque côté des pôles de l’étoile. Le disque d’accrétion oscillant serait du à la présence d’un compagnon et à un fort magnétisme de la naine blanche qui canaliserait la matière le long de ses boucles magnétique.







  
Formation de la Nébuleuse de l'Oeil de Chat
_____________________________________________________________
Partagez votre savoir et vos connaissances ou vos questions sur le fabuleux domaine qu'est l'astronomie !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Jan - 18:10 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum -> Astronomie -> La Galaxie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com