Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum Astro Club Porto-Vecchio
Partagez votre savoir et vos connaissances ou vos questions sur le fabuleux domaine qu'est l'astronomie !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pourquoi les étoiles scintillent ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum -> Astronomie -> Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Che Guevara
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2007
Messages: 3
Localisation: Corse
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 18:06 (2007)    Sujet du message: Pourquoi les étoiles scintillent ? Répondre en citant

Pourquoi les étoiles scintillent



Le scintillement d'un astre s'explique par la fluctuation rapide de l'éclat d'une étoile lorsqu'on observe à l'oeil nu. En effet l'atmosphère de notre planète n'est pas un milieu homogène. Les variations de pression et de température ainsi que les différences de densité de notre atmosphère provoque des turbulences dans les différentes couches atmosphériques qui entraînent l'effet de scintillement.
L'indice de réfraction de l'air n'est donc pas uniforme et lorsque la lumière franchie les différents milieux qu'elle rencontre, elle subit à chaque fois d‘infime déviation qui provoque le scintillement. Cet effet est plus prononcé près de l'horizon ( à cause de la rotondité de la Terre ) qu'au zénith car les rayons lumineux arrivent tangentiellement par rapport à la surface de la terre et doivent donc traverser l'air sur une distance plus importante. Pour les étoiles de faibles magnitudes cela se traduira par un effet d'occultation. Les couches de l'atmosphère subissent des ondulations lorsque ces couches se superposent un observateur voit l'étoile, alors que l'instant d'après elles se décalent l'une par rapport à l'autre, les rayons de lumière n'arrivent plus perpendiculairement dans le champ de vision de notre observateur. Il y a réfraction et ces rayons passeront au-dessus de lui. Il ne pourra plus voir l'étoile et ainsi de suite.

Pour des étoiles de magnitude plus importante ( ex: Capella 0,24m ou Sirius -1,46m ), nous pouvons considérer l'éclat de l'étoile comme un rayon lumineux et les mouvements des couches atmosphériques comme un prisme progressif (en optique, un prisme est un milieu transparent, homogène, limité par deux faces planes non parallèles. Un faisceau de lumière blanche dévié par le prisme sera décomposé en une succession de nuances de couleurs. L'ensemble constitue le spectre du faisceau de lumière). La lumière de l'étoile subit un phénomène de dispersion, les couleurs dont les longueurs d'ondes sont les plus courtes ( violet, indigo, bleu, "vert"), sont réfractées par l'atmosphère et notre observateur verra clignoter l'étoile dans les nuances de couleurs dont les longueurs d'ondes sont les plus longues ( jaune, orange, rouge ). J'ai mis entre guillemet la couleur vert car elle dépend de la couleur de l'astre.



J'ai cité plus haut deux exemples d'étoiles: Capella dans la constellation du Cocher est une étoile de couleur jaune. Je me souviens cet été de l'avoir vu scintiller dans les nuances jaune-orangé, rouge-orangé. Quant a Sirius dans la constellation du grand chien, c'est une étoile de couleur blanche, je l'ai vu scintiller plusieurs fois mais j'ai gardé en mémoire une observation où son clignotement allait du vert émeraude au rouge carmin.

Toutefois, ce phénomène ne touche que plus rarement les planètes facilement observables à l'oeil nu ( Mars, Vénus, Jupiter ). En effet leurs diamètres apparents étant beaucoup plus grand que celui des étoiles. Les turbulences atmosphériques n'affectent pas en même temps tous les rayons issus de la diffusion de leurs disques lumineux. La perception de leur lumière est donc continu.

Enfin, lorsque l'on fait une observation avec un système optique. Le recours à un objectif permet de collecter un faisceau plus large de lumière. Dans ce cas, on observe pas de scintillation et les images deviennent floues.

_____________________________________________________________
Hasta sempre la victoria !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Oct - 18:06 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astro Club Porto-Vecchio Index du Forum -> Astronomie -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com